CHAUDENAY

Eglise Saint-André

Edifice du XIXème siècle.

Restauration des façades et des intérieurs

L’église Saint-André, propriété de la commune de Chaudenay, a été bâtie au milieu du XIXème siècle en lieu et place de l’ancienne église ; les pierres de l’édifice détruit furent pour partie réemployées pour la nouvelle construction.

L'église actuelle, de style néogothique, a été construite en 1853 sur les plans de l'architecte Paul Péchiné. Située dans l'enclos du cimetière, l'église de plan allongé est composée d’une nef de trois vaisseaux à cinq travées, poursuivie par un chœur d’une travée droite, flanquée de deux chapelles absidiales, et d’une abside à trois pans. Le clocher - surmonté d’une flèche octogonale couverte en ardoise - s’élève au droit de la première travée. A l'intérieur, le couvrement est assuré par des voûtes sur croisées d'ogives. Les élévations intérieures sont enduites et badigeonnées, et la chaire ainsi que les deux chapelles absidiales présentent des décors peints qui vont bénéficier d’une restauration complète.

Régulièrement entretenu, l’édifice a pu profiter de plusieurs campagnes de travaux qui ont principalement participé au bon entretien du chœur et des couvertures. La municipalité, soucieuse de la pérennité de l’édifice, entreprend des travaux en deux phases successives, ayant pour objet la conservation et la mise en valeur des dispositions actuelles, tout en permettant l’accès de l’édifice aux personnes à mobilité réduite

Maîtrise d'ouvrage : commune
Maîtrise d'oeuvre en collaboration avec E²MH, Eric Misson économiste

Réalisation :
Tranche ferme - Restauration des intérieurs : septembre 2018 pour une durée de 11 mois
Tranche optionnelle - Restauration des intérieurs : 10 mois

Maçonnerie / Pierre de taille : CHARPENTIER PM
Vitraux : ART VITRAIL
Décors peints : ARCAMS
Menuiserie / Peinture : François CHAINEAUX